Assemblée générale extraordinaire : 18 mars 2017

À l’occasion de ses 30 ans, la Société Diderot se dote de nouveaux Statuts. Amateurs et spécialistes de Diderot et de l’Encyclopédie sont tous chaleureusement conviés à en débattre lors de l’Assemblée générale extraordinaire qui se tiendra à la Sorbonne nouvelle, à Paris le 18 mars 2017. Elle sera suivie d’un repas et d’une lecture-spectacle du Neveu de Rameau – détails pratiques ci-après. N’hésitez pas à diffuser cette information autour de vous.


Programme complet de la journée

Matinée (10h-13h)

Assemblée générale extraordinaire (Université de la Sorbonne nouvelle).

Ordre du jour : présentation des nouveaux statuts  soumis au vote (ici les statuts en vigueur), débat, votes sur des alternatives, vote sur l’ensemble.

Assemblée générale ordinaire

Ordre du jour : budget prévisionnel, discussion sur les orientations de la Société et sur de futurs projets, questions diverses.

Réunion du Conseil d’administration.

Ordre du jour : nouvelles fonctions à pourvoir (site et comités de rédaction).

Déjeuner au restaurant Founti Agadir (117 rue Monge), de 13h à 15h.

Lecture-spectacle du Neveu de Rameau, suivie d’une discussion (15h-17h)

Création au Festival d’Avignon en 2009, lecture par Damien Houssier (Lui) et Maxime Kerzanet (Moi), adaptation par Gerhardt Stenger, direction artistique par Françoise Thyrion avec la complicité de Michel Valmer, directeurs de la Compagnie Science 89 et de la Salle Vasse à Nantes.


Informations pratiques

Adresse du jour : Université de la Sorbonne nouvelle, 13 rue de Santeuil Paris Ve (métro Censier-Daubenton), 3e étage, salle Las Vergnas, salle 366.

Il faut être en ordre d’adhésion pour participer aux assemblées générales. Selon les Statuts actuels, l’Assemblée chargée de modifier les Statuts « doit se composer du quart au moins des membres en exercice » (à jour de leur cotisation) et « les statuts ne peuvent être modifiés qu’à la majorité des deux tiers des membres présents ou représentés ». Une procuration nominale peut être adressée à un autre membre, qui ne pourra disposer que d’une seule procuration. Merci de vérifier que la personne à qui vous donnez une procuration pourra l’utiliser.

Restaurant : Founti Agadir, 117 rue Monge, Paris Ve (métro Censier-Daubenton). Le prix du repas (plat, dessert, café et vin) s’élève à 28 € (15 € pour les étudiants) ; il comprend un coucous (viande au choix), le vin, le dessert et le café.

L’inscription préalable pour l’accès à l’université à est obligatoire dans le cadre du plan Vigipirate. L’inscription au repas est également indispensable. Pour ce faire, cliquez ici (ce lien créera un mail adressé aux destinataires adéquats) ou envoyez un message à evanzieleghem@yahoo.fr.

Nous vous attendons nombreux.

Rencontre autour d’Anne-Marie Chouillet

Rencontre autour d’Anne-Marie Chouillet

Mercredi 19 octobre 2016 à partir de 17h 30 à l’Observatoire de Paris, salle du Conseil, puis Coupole Arago.

Anne-Marie Chouillet a organisé tant de rencontres pluridisciplinaires, que ce soit autour de la société Diderot, de la revue Recherches sur Diderot et sur l’Encyclopédie, autour d’un projet éditorial, d’un congrès ou d’un colloque, voire tout bonnement autour d’une tablée chaleureuse ou d’une belle pièce de musique, qu’il serait difficile de les faire revivre toutes lors de l’hommage que nous lui rendrons le 19 octobre et auquel nous vous convions. Nous y évoquerons simplement, par la voix de ceux de ses amis qui le souhaitent, quelques motifs du riche tissu de sa vie, que parcourt le discret mais solide fil conducteur de la passion du travail collectif. À la suite de ces évocations, nous pourrons, guidés par Jean Souchay, observer le ciel depuis la coupole de l’Observatoire.

Dans les mois qui viennent, un concert en l’honneur d’Anne-Marie sera organisé par Denis Chouillet et ses amis musiciens, comme lors de la remise des Mélanges, Sciences, Musiques, Lumières en 2001. La date exacte et le lieu de ce concert vous seront communiqués dès que possible.

Pour l’organisation de la rencontre, grand merci de nous faire savoir au plus tôt si vous souhaitez être présent et si vous souhaitez intervenir.

La Société Diderot et Denis Chouillet

 

Anne-Marie Chouillet s’est éteinte le 14 mai 2016

Anne-Marie Chouillet, mars 2016Fondatrice de la Société Diderot et de la revue Recherches sur Diderot et sur l’Encyclopédie, Anne-Marie Chouillet a œuvré toute sa vie pour la connaissance du grand dictionnaire des Lumières et de son principal maître d’œuvre. Spécialiste de Diderot et de l’Encyclopédie, elle le fut aussi de la presse du XVIIIe siècle, puis des études sur Condorcet et sur D’Alembert. Sa rigueur de mathématicienne, couplée au goût du bel ouvrage, a contribué à poser les fondations des œuvres complètes de ces derniers.

Instigatrice de nombreux travaux collectifs, dont la publication des grandes correspondances (D’Alembert, Condorcet), elle fut à l’origine de colloques parmi les plus novateurs sur ces sujets ; ainsi furent publiés le colloque international Diderot (1985), La matière et l’Homme dans l’Encyclopédie (1997).

Outre le Voyage à Bourbonne, à Langres et autres récits de Diderot (1989) et son Autour du Neveu de Rameau de Diderot (1992), elle a publié L’Almanach anti-superstitieux de Condorcet (1993), un très grand nombre d’études dix-huitiémistes, et d’importantes contributions à la grande édition des Oeuvres complètes de Diderot, dite « DPV », avec son époux, Jacques Chouillet.

Trésorière de la Société française d’étude du XVIIIe siècle, puis de la Société internationale, plus de vingt-cinq ans directrice de RDE, elle a aimé faire se rencontrer les chercheurs et rendre possible des réalisations au long court, scellées par l’amitié et la fidélité.

Si ces dernières années, sa santé ne lui permettait plus la même activité, Anne-Marie Chouillet reste associée au projet ENCCRE. En effet, le colloque qu’elle avait conçu et organisé – qui s’est tenu à Jussieu en 2001 – avait pour titre L’Encyclopédie en ses nouveaux atours électroniques : vices et vertus du virtuel (RDE, 2002). C’est de là que sont parties les réflexions, les critiques, les enthousiasmes, les déterminations multiples qui ont donné naissance à notre projet actuel. Les études sur Diderot et sur l’Encyclopédie doivent beaucoup à Anne-Marie qui avait su fédérer autour de la revue tant de chercheurs, littéraires ou mathématiciens, de tous pays et de toutes générations.

Merci, chère Anne-Marie !

Appel à candidature pour le Conseil d’administration de la Société

Chers Sociétaires,

Lors de sa prochaine réunion le 19 mars prochain, le Conseil d’administration de la Société Diderot renouvellera un tiers de ses membres. Ce sera aussi l’occasion d’accueillir un nouvel administrateur, car il reste un siège à pourvoir.

Souhaitez-vous vous engager activement dans le développement de la Société et de ses projets académiques et éditoriaux ? C’est le moment de vous manifester !

Pour présenter, il suffit d’être en ordre de cotisation et d’adresser une candidature motivée vos éventuels projets au Secrétariat de la Société.

Hâtez-vous, les candidatures seront clôturées le 15 février !

Roland Mortier (1920-2015)

Nous apprenons avec tristesse le décès de Roland Mortier, professeur émérite de l’Université libre de Bruxelles, membre de l’Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique, grand spécialiste de Diderot et du dix-huitième siècle et ancien président de la Société Diderot.

Nécrologie
Nécrologie parue dans Le Soir (Bruxelles), 8 avril 2015, p. 22.

 

Affiliation

Les ressources de la Société proviennent en partie des cotisations de ses membres. Se faire membre de la Société Diderot donne droit à recevoir les Recherches sur Diderot et sur l’Encyclopédie, les Nouvelles, donne le droit de voter à l’Assemblée générale, d’être élu au Conseil d’administration, permet d’alimenter la collaboration entre les chercheurs et procure la satisfaction d’entretenir une société savante.

Pour tout contact concernant les cotisations, vous pouvez vous adresser au trésorier-adjoint :

François Prin – francois.prin@wanadoo.fr
Société Diderot
CAPHES-ENS c/o GDR- D’Alembert
45 rue d’Ulm
75005 Paris

L’abonnement pour les institutions et les librairies est à prendre auprès de madame Anne-Sophie Annino, aux Amateurs de livres, 62 avenue de Suffren 75015 Paris (http://www.auxam.fr).

Montant des cotisations

  • France et Union européenne : 35 euros
  • Bienfaiteurs : 3 fois la cotisation
  • Étudiants : 10 euros
  • États-Unis : l’équivalent de 40 €, selon cours soit environ 55 US $
  • Canada : l’équivalent de 40 €, selon cours soit environ 55 CAN $
  • Autres pays : 40 euros.
Vous pouvez payer plusieurs années en une seule fois si vous le souhaitez.

Moyens de règlement (classification par coût décroissant)

  • soit par chèque à l’ordre de la Société Diderot si vous avez un compte en France et envoyé à François Prin
  • soit par mandat international en euros à l’ordre de la Société Diderot,
  • soit par virement international en euros à l’ordre de la Société Diderot. Si vous l’émettez de la zone euro, nous n’avons pas de frais à la réception, sinon merci de majorer votre cotisation de 3 euros.
  • soit par chèque en dollars CAD ou US (équivalent à 40 euros) pour les membres canadiens ou américains, à l’ordre de François Prin.

La Revue en cadeau pour une première affiliation

La Société Diderot propose gratuitement (hors frais de port) les 10 premiers numéros de la revue aux particuliers ainsi qu’aux institutions pour une première adhésion d’un an ; les 20 premiers numéros sont proposés gratuitement (hors frais de port) en cas de nouvelle adhésion d’une durée minimum de 3 ans.

Numéros de la revue à l’unité

Vous pouvez aussi vous procurer des numéros anciens de la revue à l’unité, sans vous affilier. L’index général qui se trouve en ligne vous permettra de faire le choix des numéros qui vous intéressent. François Prin se fera un plaisir de vous renseigner sur les modalités d’envoi et de règlement.

Diderot 2013

La Société Diderot soutient le Tricentenaire Diderot 2013

 

Créée en 1985 par Anne-Marie et Jacques Chouillet à la suite du Bicentenaire de la naissance de Diderot en 1984, la Société Diderot a pour vocation, à travers sa revue et ses activités scientifiques et culturelles, d’étudier et de faire connaître l’œuvre de Diderot et l’Encyclopédie.

La Société Diderot a été à l’initiative en 2009 de la création du Comité scientifique international « Diderot 2013 ». Sans prétendre être à l’origine de toutes les manifestations du Tricentenaire, ce Comité s’est employé à stimuler les projets et à fédérer les énergies, dans toutes les régions de France et à l’étranger, et dans tous les domaines de la vie intellectuelle, scientifique et artistique. La Société Diderot a soutenu financièrement une vingtaine de projets, colloques, spectacles, publications.

Elle a créé un site Diderot 2013 qui recense une cinquantaine de colloques, expositions et spectacles, en France et dans une douzaine de pays en Europe, en Russie, en Amérique : https://sites.google.com/site/diderot2013/

Pour adhérer à la Société, participer à ses activités et recevoir sa revue, Recherches sur Diderot et l’Encyclopédie, voyez le site :

http://diderot.hypotheses.org/ (Société) ainsi que http://rde.revues.org/index544.html (revue).

 

Répartition géographique et types de manifestations

 

Les villes les plus impliquées actuellement dans cette dynamique sont Langres, Lausanne, Montpellier, Paris et Saint-Pétersbourg ; les universités les plus engagées sont l’Université de Paris 7-Paris Diderot et l’Université de Nantes (qui présentent toutes deux une exposition, des spectacles, des conférences et colloques).

Le site Diderot 2013 dénombre actuellement :

– 14 colloques en France : à Langres, Marseille, Montpellier, Mulhouse, Nantes, Nanterre, Paris (5), Reims, Rennes, Toulouse ; 6 en Europe : en Allemagne, Hongrie, Italie, au Luxembourg, au Portugal, en Suisse ; 2 en Russie ; 2 au Canada et 4 aux États-Unis.

– 7 expositions en France : Limoges, Lyon, Montpellier, Nantes, Paris et Rennes ; 2 en Suisse et au Canada, enfin 8 spectacles, dont plusieurs à Nantes

Société Diderot

L’objectif du carnet de la Société Diderot est de rendre public des informations régulières sur les activités de la Société Diderot, ses publications et les événements liés à Diderot et à l’Encyclopédie.
La Société Diderot (association loi de 1901)a été fondée à Langres, ville natale de Diderot, le 25 octobre 1985, par Anne-Marie et Jacques Chouillet. La Société Diderot organise par ailleurs de nombreuses rencontres et colloques, publie une revue, Recherches sur Diderot et sur l’Encyclopédie, en ligne sur revues.org : http://rde.revues.org/
Le but du carnet est d’ouvrir l’espace de discussion de la Société Diderot et de mieux faire connaître ses activités et publications par des éclairages ponctuels. L’année 2013, tricentenaire de sa naissance, est une bonne occasion pour ouvrir ce blog ! Le site https://sites.google.com/site/diderot2013/ recense ces événements et sera en relation avec le blog toute l’année 2013, puis les informations pertinentes qu’il contient seront archivées sur le blog.
La Société Diderot et donc la revue n’existent que par le dynamisme bénévole de ses membres, le soutien d’institutions et surtout l’apport financier des cotisations. Nous espérons ainsi profiter du dynamisme des discussions ouvertes sur le blog et relayer la diversité des approches de Diderot, documents d’hier et réflexions d’aujourd’hui.

La Société Diderot (1985 – …)

La Société Diderot est une société savante (association loi 1901) fondée à Langres le 25 octobre 1985 par Jacques et Anne-Marie Chouillet. Elle se propose de donner à la mémoire de Diderot toute sa dimension nationale et internationale et de favoriser la connaissance de son œuvre et de l’Encyclopédie, par des rencontres et des publications. Elle est largement ouverte, son esprit est pluridisciplinaire et n’exclut aucune méthode de recherche.

La Société publie une revue annuelle les Recherches sur Diderot et sur l’Encyclopédie, accessible en ligne.

Les informations concernant la vie (juridique et administrative) de la Société sont disponibles dans la rubrique Vie de la Société (dans le bandeau noir en haut de l’écran).

L’objectif du carnet de la Société Diderot est de rendre public des informations régulières sur les activités de la Société Diderot, ses publications et les évènements liés à Diderot et à l’Encyclopédie. La Société Diderot et donc la revue n’existent que par le dynamisme bénévole de ses membres, le soutien d’institutions et l’apport financier des cotisations. Nous espérons que le dynamisme des discussions ouvertes sur le blog relaiera la diversité des approches de Diderot, documents d’hier et réflexions d’aujourd’hui.