Assemblée générale extraordinaire : 18 mars 2017

À l’occasion de ses 30 ans, la Société Diderot se dote de nouveaux Statuts. Amateurs et spécialistes de Diderot et de l’Encyclopédie sont tous chaleureusement conviés à en débattre lors de l’Assemblée générale extraordinaire qui se tiendra à la Sorbonne nouvelle, à Paris le 18 mars 2017. Elle sera suivie d’un repas et d’une lecture-spectacle du Neveu de Rameau – détails pratiques ci-après. N’hésitez pas à diffuser cette information autour de vous.


Programme complet de la journée

Matinée (10h-13h)

Assemblée générale extraordinaire (Université de la Sorbonne nouvelle).

Ordre du jour : présentation des nouveaux statuts  soumis au vote (ici les statuts en vigueur), débat, votes sur des alternatives, vote sur l’ensemble.

Assemblée générale ordinaire

Ordre du jour : budget prévisionnel, discussion sur les orientations de la Société et sur de futurs projets, questions diverses.

Réunion du Conseil d’administration.

Ordre du jour : nouvelles fonctions à pourvoir (site et comités de rédaction).

Déjeuner au restaurant Founti Agadir (117 rue Monge), de 13h à 15h.

Lecture-spectacle du Neveu de Rameau, suivie d’une discussion (15h-17h)

Création au Festival d’Avignon en 2009, lecture par Damien Houssier (Lui) et Maxime Kerzanet (Moi), adaptation par Gerhardt Stenger, direction artistique par Françoise Thyrion avec la complicité de Michel Valmer, directeurs de la Compagnie Science 89 et de la Salle Vasse à Nantes.


Informations pratiques

Adresse du jour : Université de la Sorbonne nouvelle, 13 rue de Santeuil Paris Ve (métro Censier-Daubenton), 3e étage, salle Las Vergnas, salle 366.

Il faut être en ordre d’adhésion pour participer aux assemblées générales. Selon les Statuts actuels, l’Assemblée chargée de modifier les Statuts « doit se composer du quart au moins des membres en exercice » (à jour de leur cotisation) et « les statuts ne peuvent être modifiés qu’à la majorité des deux tiers des membres présents ou représentés ». Une procuration nominale peut être adressée à un autre membre, qui ne pourra disposer que d’une seule procuration. Merci de vérifier que la personne à qui vous donnez une procuration pourra l’utiliser.

Restaurant : Founti Agadir, 117 rue Monge, Paris Ve (métro Censier-Daubenton). Le prix du repas (plat, dessert, café et vin) s’élève à 28 € (15 € pour les étudiants) ; il comprend un coucous (viande au choix), le vin, le dessert et le café.

L’inscription préalable pour l’accès à l’université à est obligatoire dans le cadre du plan Vigipirate. L’inscription au repas est également indispensable. Pour ce faire, envoyez un e-mail conjointement à francois.prin@wanadoo.fr, odile.pauchet@unilim.fr et laurent.loty@univ-paris-diderot.fr (ou cliquez ici).

Nous vous attendons nombreux.

Rencontre autour d’Anne-Marie Chouillet

Rencontre autour d’Anne-Marie Chouillet

Mercredi 19 octobre 2016 à partir de 17h 30 à l’Observatoire de Paris, salle du Conseil, puis Coupole Arago.

Anne-Marie Chouillet a organisé tant de rencontres pluridisciplinaires, que ce soit autour de la société Diderot, de la revue Recherches sur Diderot et sur l’Encyclopédie, autour d’un projet éditorial, d’un congrès ou d’un colloque, voire tout bonnement autour d’une tablée chaleureuse ou d’une belle pièce de musique, qu’il serait difficile de les faire revivre toutes lors de l’hommage que nous lui rendrons le 19 octobre et auquel nous vous convions. Nous y évoquerons simplement, par la voix de ceux de ses amis qui le souhaitent, quelques motifs du riche tissu de sa vie, que parcourt le discret mais solide fil conducteur de la passion du travail collectif. À la suite de ces évocations, nous pourrons, guidés par Jean Souchay, observer le ciel depuis la coupole de l’Observatoire.

Dans les mois qui viennent, un concert en l’honneur d’Anne-Marie sera organisé par Denis Chouillet et ses amis musiciens, comme lors de la remise des Mélanges, Sciences, Musiques, Lumières en 2001. La date exacte et le lieu de ce concert vous seront communiqués dès que possible.

Pour l’organisation de la rencontre, grand merci de nous faire savoir au plus tôt si vous souhaitez être présent et si vous souhaitez intervenir.

La Société Diderot et Denis Chouillet

 

Rencontres philosophiques de Langres 2016 : Le politique

Du 3 au 9 octobre 2016, les 6èmes Rencontres philosophiques de Langres seront consacrées au politique. Le programme des conférences et séminaires de philosophie (encore provisoire) est disponible ici.

Les Rencontres Philosophiques de Langres sont initiées par le ministère de l’Éducation nationale et organisées par le Forum Diderot-Langres et la ville de Langres. Elles contribuent à la formation continue des professeurs de philosophie mais elles sont également accessibles à un large public. Elles s’articulent autour d’une notion philosophique fondamentale inscrite au programme des classes de Terminales. Ce thème philosophique est abordé de façon diverses : conférences, débats, rencontre avec des auteurs, mais aussi des propositions culturelles multiples (films, expositions, spectacle vivant, installations, lectures). Les Rencontres philosophiques de Langres offrent l’occasion d’échanges permettant d’élargir et approfondir la réflexion de chacun, mais aussi de penser ensemble à la manière d’enseigner la discipline au lycée.

La transmission du questionnement et de la culture philosophiques aux jeunes générations est au cœur de ces Rencontres philosophiques. Elles sont un lieu privilégié de la formation des cadres et des formateurs. Les Rencontres philosophiques de Langres comptent parmi les grands rendez-vous culturels et scientifiques du ministère de l’Éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Manufacture de l’Encyclopédie : agenda 2016

Voici le programme des prochaines séance du séminaire « Manufacture de l’Encyclopédie ».

Pour rappel, les séances ont lieu à l’Université Pierre et Marie Curie (métro Jussieu) à Paris, couloir 15-16, 4eme étage, salle 413, une fois par mois au moins, le jeudi ou vendredi, de 13h30 à 17h (sauf la dernière séance, 9h-17h), afin de permettre à ceux qui demeurent loin un retour après la séance.

 Jeudi 21 janvier 2016, 13h30-17h

  • Marie Leca-Tsiomis et al. (U. Nanterre CSLF ) : « L’article ENCYCLOPEDIE » : annotation à plusieurs mains (astronomie, physique, manufacture en soie, musique et langue) »
  • Colette Lelay : (Centre François Viète, U. Nantes) : « L’article Lune ».

 Vendredi 19 février 2016, 13h30-17h

  • Daniel Roche, (Coll. de France) : « Le Cheval et les philosophes »
  • Marion Chottin (Cnrs) : « L’article Aveugle ».

 Vendredi 18 mars 2016, 13h30-17h

  • Alain Sandrier (U. Nanterre CSLF ) : « L’article Prêtres ».
  • Georges Dulac (Cnrs) : « Article  RUSSIE et quelques autres ».

Jeudi 21 avril 2016, 13h30-17h

  • Rémi Franckowiack (U. Lille-1) « Alsace et autres articles miniers ».
  • Pierre Chartier (U. Denis-Diderot) : « L’article INTOLERANCE »

Jeudi 19 mai, 13h30-17h

  • Hugues Chabot (U. Lyon-1) : « Articles sur le froid ».
  • Michael Bycroft  ( U. of Warwick) : « Articles sur les pierres précieuses ».

Vendredi 17 juin, 9h-17h 

  • Stéphane Schmitt (Cnrs) :« Articles d’histoire naturelle ».
  • Adrien Paschoud et Barbara Selmeci-Castioni, (U. de Lausanne) : « articles Allégorie, Egypte et Egyptiens, Emblème, Hypotypose, Vision ».
  • Fabrice Moulin (U. Nanterre, CSLF ) : « Architecte »
  • Pierre Frantz (U. Paris IV) : « Articles sur le théâtre »

Programme 2015 du séminaire « Manufacture de l’Encyclopédie »

Le Séminaire « Manufacture de l’Encyclopédie » est organisé par Marie Leca-Tsiomis (Cslf, U. Paris Ouest-Nanterre) Irène Passeron (Cnrs, Institut mathématique de Jussieu) avec le concours de la Société Diderot et du Comité D’Alembert de l’Académie des sciences.

Ouvert il y a quatre ans, il est régulièrement suivi par un auditoire de chercheurs, d’enseignants-chercheurs, de doctorants de différentes nationalités et de différents horizons.

L’Encyclopédie, par définition, est multiple et appelle la réflexion collective menée au séminaire, les échanges suivis entre spécialistes, grâce à la régularité des rencontres et aux débats qui s’y mènent.

Les membres du séminaire participent au projet ENCCRE (Édition numérique collaborative et critique de l’Encyclopédie, qui concrétise et développe cette approche et répond à cette multiplicité. Ce projet entre désormais dans une phase de réalisation.

Il s’agit désormais de travailler sur les articles eux-mêmes, non seulement leur auteur, mais aussi leur contenu, leur inscription dans les débats d’époque, leurs enjeux manifestes ou latents, leur inscription dans les polémiques, leur originalité, etc. .

Les séances de 2015 organisées en collaboration avec Alain Cernuschi (U. de Lausanne) seront donc consacrées à l’élaboration de l’annotation critique.

Sur la base d’un corpus restreint, chaque intervenant présentera ce qui devrait être à ses yeux la base de l’édition critique annotée d’un article ou d’un ensemble d’articles.

L’enjeu global est de mesurer quels sont les aspects les plus importants / significatifs / urgents à prendre en considération, parmi lesquels on peut citer (liste ouverte dont tous les points ne seront pas nécessairement traités par l’intervenant, il s’agit dans un premier temps de construire un schéma d’annotations possibles qui enrichissent l’intelligibilité, la lecture et l’utilisation d’un article) :

 

  • importance de la date du volume, de la marque d’auteur, de la datation, du désignant, des renvois (provenant du collaborateur ? des éditeurs ? de la traduction de Chambers ?), des Errata, etc…
  • éclaircissements demandés par le texte (lexicaux, scientifiques, etc.)
  • sources compilées (impliquant la mise en évidence des éventuelles opérations de coupe, collage, réécriture) : Chambers, Trevoux, autres dictionnaires ou ouvrages.
  • circonstances de la rédaction et de la publication.
  • horizon de référence et enjeux (références bibliographiques, inscription dans des débats du temps, innovations).
  • plan de l’article.
  • correspondances internes avec d’autres articles (p. ex. via la Table de Mouchon)
  • réemplois du texte ou réécriture (dans des œuvres personnelles, etc.) et plus généralement échos dans l’œuvre du collaborateur.
  • réception du texte (comptes rendus, polémiques, exploitation dans des ouvrages de type “Esprits”).
  • bilan bibliographique (savoir acquis sur le texte en question ; historiographie).
  • variantes du texte (différents tirages ; rééditions italiennes , genevoises).

 

Ces séances aboutiront à l’établissement d’un protocole d’annotation critique dont le bilan sera présenté lors de la réunion de Luminy (CIRM) du 5 au 9 octobre 2015. A cette fin, nous demandons à chaque intervenant de préparer à l’issue du séminaire une synthèse du travail exposé et des discussions.

 

Programme des prochaines séances

Les séances ont lieu à l’Université Pierre et Marie Curie (métro Jussieu) ; une des séances aura lieu à Lyon (voir ci-dessous). La liste des articles qui feront l’objet du séminaire sera envoyée au préalable afin que chacun puisse les lire. Les présentations d’annotations durent 45mn à peu près, pour laisser le temps aux échanges et synthèses.


Jeudi 12 mars 2015, 14h-18h30, Jussieu, couloir 15-25, salle 104 :

Hugues Chabot : système (Métaphysique), HYPOTHESE (Métaphysiq.), articles sur le froid par Ratte,

Irène Passeron et Frédéric Chambat : Figure de la Terre (Phys. et Géographie) ;

Stéphane Pujol :Morale, s. f. (Science des mœurs).

 


Mercredi 8 avril 2015, 14h-18h Jussieu, couloir 15-16, salle 413 :

Daniel Teysseire : MEDECINE, s.f. (Art et Science)”, t. 10 [1765], p. 260a ligne 72 à la p. 275b l. 69 [“Extr. de la préf. du Dict. de Méd. traduite par M. Diderot, de l’angl. du D. James (D.J.)”] ;

Jean-Paul Leclercq : damas, (Manufact. en soie), et autre articles)

 


Mercredi 6 mai 2015 à Lyon, 14h-18h (Institut Camille Jordan, Campus de La Doua-Villeurbanne, 20mn de tram de la Part-Dieu, arrêt U. Lyon 1)

Fabrice Ferlin, articles d’optique ;

Alexandre Guilbaud (CONSTRUCTION de Bellin et VAISSEAUX, anonyme…)


Mercredi 17 juin 2015 14h-18h Jussieu, couloir 15-16, salle 413 :

Malou Haine, articles de Lutherie ;

Alain Cernuschi : « Les interventions musicographiques de D’Alembert: une contribution progressive »

 

Liste des intervenants (dans un ordre non encore arrêté) :

Pierre Crépel et Bernard Bru (Fortuit, (Métaphys.))

Elise Pavy (Composition, en Peinture)

Alain Sandrier (Prêtres, s. m. pl. (Religion & Politique)

Christophe Schmit (Dynamique)

Colas Duflo (JOUER et autres art. de Jeu)

 

… nous serons donc amenés à faire des séances composées, ce qui rendra les échanges d’autant plus fructueux…

La manufacture encyclopédique : prochains rendez-vous

Présentation du séminaire : ici.

Lors de la prochaine séance, nous nous proposerons de dresser, autour de la traduction de la Cyclopædia, une typologie des emprunts tant de Chambers que d’autres ouvrages, faits par D’Alembert notamment dans ses articles de physique et de mécanique. Ce sera une occasion, bien que modeste, de démontrer la possibilité toujours ouverte des recherches de fond sur les « sources » de l’Encyclopédie.

 

Séminaire « La Manufacture encyclopédique »

Organisé par Marie Leca-Tsiomis (CSLF, Paris Ouest-Nanterre) et Irène Passeron (SYRTE, CNRS).

Annonce de la prochaine séance du séminairePour les lieux de réunions, voir la fin de ce message.

Empruntant l’expression à une lettre polémique de 1751 dans laquelle Diderot était ironiquement nommé « Directeur de la manufacture encyclopédique », Jacques Proust donna cet intitulé au second chapitre de son Diderot et l’Encyclopédie, où il traite de l’histoire commerciale de l’ouvrage, de ses souscripteurs, de sa réception, et de ses rapports avec le pouvoir. Si nous avons choisi cet intitulé pour le séminaire que nous vous proposons de rejoindre, c’est que le terme de « manufacture » nous renvoie à la fabrication du Dictionnaire raisonné et c’est bien ce qui nous intéresse.

Sans nier l’importance des grands textes d’escorte et de présentation, « Prospectus », « Discours Préliminaire » ou « Système figuré et son explication », on a trop longtemps privilégié leurs lectures qui, à elles seules, ne rendent pas compte de la réalité de l’ouvrage, de la pratique de ses auteurs et de leurs évolutions, et, dans tous les cas, ne dispensent pas de l’observation du dictionnaire lui-même.

Sans exclusive aucune, les recherches auxquelles nous vous proposons de vous associer porteront donc tant sur les sources de l’ouvrage que sur sa réception, sur les branches du savoirs que sur les collaborateurs, sur les volumes de planches que sur les volumes de discours.

Pourquoi un « séminaire » ?

Les études sur l’Encyclopédie ont connu au cours des dernières années un développement important et chacun d’entre nous y a oeuvré à sa façon (articles, volumes, colloques, journées d’étude) et, la plupart du temps, dans son strict domaine de compétence. S’il nous paraît qu’un séminaire est nécessaire, c’est que l’Encyclopédie est, par définition, multiple, et qu’elle mérite qu’on lui consacre une réflexion collective, permettant une connaissance mutuelle et des échanges véritablement suivis entre spécialistes de champs ou de domaines différents, grâce à la régularité des rencontres (5 à 6 dans l’année) et aux débats qui s’y mèneront.

Lieux

Les séances du séminaires se tiennent à l’Obersatoire de Paris ou à l’Université Pierre et Marie Curie.

  • L’Observatoire de Paris, entrée par le 77 Bd Denfert-Rochereau (métro ou RER Denfert-Rochereau ou Port-Royal, Bus 38 ou 91), dans la salle Danjon (le premier atelier à droite en entrant par le 77) ou dans la salle du Conseil (Bâtiment Perrault, tout de suite à gauche en entrant par la terrasse donnant sur le jardin)
  • l’Université Pierre et Marie Curie, métro Jussieu , salle 413 (monter au 4e étage de la tour 26, qui est première à gauche en entrant sur le campus par la place Jussieu, prendre alors le couloir 26-16 jusqu’à la tour 16, puis le couloir 16-15).